Archives pour mars 2012


1234

PAQUES…fête ?

-

…Fête majeure pour les Chrétiens

-

PAQUES...fête ? dans Dimanche 0a1aaaaadieu9

-

Majeure car elle célèbre la résurrection de Jésus, qui eut lieu un dimanche.
Ce mot pluriel concerne aussi les éléments clés de la Passion, commémorés pendant la Semaine sainte qui précède.

Il est possible de reconstituer les derniers jours de la Passion à partir des évangiles du Nouveau Testament et du calencrier palestinien en vigueur à cette époque.
Il est utile de préciser que les jours commençaient alors au coucher du soleil pour s’achever le lendemain au même moment, rythme conservé par le shabbat juif, par exemple.

Entré quelques jours plus tôt à Jérusalem, Jésus prend son dernier repas (la Cène) un jeudi (Jeudi saint), et insittue l’eucharistie, qui permettra à ses disciples de ressentir sa présence après sa mort ; il procède alors à une sorte de repas « pascal » en prenant du pain et du vin, en usage dans le rituel juif.
Il sait que sa  fin est imminete.
Il est en effet arrêté le soir même au jardin des Oliviers.
Moqué, flagellé, il comparaît le vendredi matin devant le préfet romain Ponce Pilate, qui a seul le pouvoir de faire exécuter une sentence de mort.

-

0a1aaaaadieu2 Pâques - Jésus - Christianisme - Religion dans Ecrits

-

Jésus est condamné à la crucifixion (vendredi saint).
Mais au soir de ce vendredi doit commencer le shabbat, qui, cette année-là, coïncide avec la Pâque (Pessah), l’une des grandes  fêtes de pélerinage du calendrier juif (cette concordance a permis de situer ces évènement à l’an 30, date la plus plausible).

Or, il n’est pas question que des cadavres soient présents à Jérusalem, la Ville sainte, durant ce jour de grande piété.
Aussi Jésus est-il descendu de la croix avant la fin du coucher du soleil, pendant que les juifs préparent le repas pascal.
Il est placé dans le tombeau de Joseph d’Arimathie.

Le lendemain, samedi, est donc doublement sacré, et on ne peut en violer la solennité en se rendant sur la tombe d’un défunt.
C’est pourquoi il faut attendre le dimanche matin pour que des femmes viennent se recueillir sur le tombeau de Jésus.
Elles le découvrent vide, et l’une d’entre elles, Marie de Maggdala, est le premier témoin de la Résurrection.

-

0a1aaaaadieu5 dans Education

-

La Pâque proprement dite
célèbre ainsi la victoire de Jésus sur la mort
 son « passage » (sens du mot « Pâque ») vers le Royaume de Dieu,
son Père, auprès duquel il va siéger.

Le dictionnaire de DIEU
Pierre Chavot
Judaïsme, Christianisme, Islam

-
-

0a1aaaaaaacheeaudesert dans Religion

-
-

Aux ROIS et di…

-

…rois et dirigeants de ce monde…

-

Aux ROIS et di... dans Ecrits 0a1aaaaahugo

 -

Est-ce que vous croyez que nous qui sommes là,
Nous que de tout son poids toujours l’ombre accabla,
Nous le noir genre humain farouche, nous la plèbe,
Nous, les forçats du sol, les captifs de la glèbe,
Nous qui, de lassitude expirants, n’avons droit
Qu’à la faim, à la soif, à l’indigence, au froid,
Qui, tués de travail, agonisons pour vivre,
Nous qu’à force d’horreur le destin sombre enivre,
Est-ce que vous croyez que nous  vous aimons, vous !

Nous vassaux, vous les rois ! nous moutons, vous les loups !
Hideux, désespérés, hagards comme nous sommes,
Nus sous leurs toits infects et leurs haillons crasseux,
Se prissent de tendresse et d’extase pour ceux
Qui les mangent, pour ceux dont leur chair est la proie,
Qui construisent avec leurs douleurs de la joie,
Et qui, repus, gorgés, triomphants, gais, charmants,
Bâtissent des palais avec leurs ossements !

-

0a04 Hugo - poème - politique - social dans HUGO

-

Vous fourmillez sur nous ! vous pullulez horribles !
Ce serait un miracle à mettre dans les Bibles
Que nous  vous bénissions pour être dévorants
A nos dépens ; qu’un peuple eût le goût des tyrans,
Qu’une nation fût de sa honte complice,
Que la suppliciée admirât le supplice
Comme la femme adore et baise son époux
Et qu’un lion devînt amoureux de ses poux !

Vos vices, tyrans, ont pour lustre vos crimes ;
Quand les rois, débauchés, ivrognes, bas, infimes,
Se sentent dégradés et vils à tous les yeux,
Vite en guerre ! et voilà des hommes glorieux !
C’est avec notre sang que leur fange se lave.

…/…

Je sais que ce n’est point un de ces grands tombeaux
Où Rachel songe, où Jean médite, où pleure Electre.
Je me dresse, et je crache à la face du spectre.

Victor HUGO
La légende des siècles

-
-

0a1aaaaahugolegend-150x150 dans Politique

-
-

N’est-ce pas triste qu’en plus d’un siècle
au lieu de progresser sur le chemin de l’Humaniste progrès
notre époque régresse vers l’imbécilité ?

 

-

0a1aaaaaaacheeaudesert dans Samedi

 

-

-

Le SIECLE…NSd Na…?

-

…Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa.

-

Le SIECLE...NSd Na...? dans Ecrits 0a1aaaaacoeur

-

Fondé en 1944 par Georges Bérard Quélin, l’un des hommes les plus puissants et les plus secrets du XX°siècle,
Le SIECLE  est le club d’influence le plus important de France.

Avec environ 550 membres et 200 invités, le Siècle réunit en effet la quasi-totalité de l’élite du pouvoir : décideurs de monde de la politique, de la haute fonction publique, de l’économie, des finances, des médias, de la médecine et de l’université.
Chaque gouvernement, qu’il soit de gauche ou de droite, comprend entre un tiers et la moitié de membres du Siècle
(François Mitterrant et Allain Juppé par exemple).
Quatrième de couverture

-

0a1aaaaacoeur2 Siècle - Club - Sarkosy - Pouvoirs dans Education

-

Tous les membres se croisent périodiquement et cela suffit pour maintenir l’équilibre du système. Une forme de loyalisme s’installe entre eux….
Les pouvoirs s’enroulent sur eux-mêmes, vis d’Archimède qui entraîne à l’infini toujours les mêmes hommes, les mêmes milieux, les mêmes noms.

(page10)

-

0a1aaaaacoeur4 dans Politique

-

L’actuel président ?

 

Avocat, né le 28 janvier 1955 à Paris.
Fils d’un riche propriétaire terrien hongrois émigré en 1949 et naturalisé en 1966,
il adhère à l’Union des jeunes pour le progrès (Jeunesses gaulistes) en 1973 et participe à la campagne présidentielle de Jacques Chaban-Delmas.

Remarqué en 1975 au congrès de l’UJP par Jacques Chirac,
il entre au comité central du RPR en 1977, devient la même année conseiller municpal de Neuilly, et en 1978-1979 délégué à la jeunesse de ce parti.

En 1981, il préside le comité national des jeunes à la candidature de Jacques Chirac à la présidence de la République.
En 1983, grâce à Charles Pasqua (qu’il manipule largement) il succède à Achille Peretti comme maire de Neuilly-sur-Seine (réélu depuis lors).
Conseiller régional d’Ile-de-France (1983-1988) et vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine (1985-1988), il ne sera pas élu député en 1986, devant se contenter d’un poste de chargé de mission pour les risques chimiques et radiologiques auprès du ministre de l’Intérieur Charles Pasqua, son tuteur pour les Hauts-der-Seine de 1986 à 1988.

Secrétaire général du comité national des jeunes à la candidature de Jacques Chirac, il est élu député en 1988 face au député UDF sortant Florence d’Harcourt.
En 1990, il opte pour Jacques Chirac dans le conflit qui oppose ce dernier à Charles Pasqua et Philippe Séguin et devient, en 1992 secrétaire gnéral adjoint aux fédérations.

En 1993, il est promu ministre du Budget et porte-parole du gouvernement d’Edouard Balladur, en faveur de qui il prend parti à l’éclection présidentille de 1995
(en 1994, il assure l’intérim du ministre de la communication, Alain Carighnon démisssionnaire).

 Chargé de travaux dirigés à la faculté de droit de Nanterre en 1981-1982, il a été associé du bâtonnier de l’ordre des avocats de Paris (1981-1987), et est depuis lors associé du cabinet Leibovici Claude Sarkozy.
(page 492)

Emmanuel RATIER
Au coeur du pouvoir
Enquête sur le club le plus puissant de France
(Editions Facta)

-

0a1aaaaacoeur10 dans Social

-

En lisant ce livre
riche en biographies sur les hommes de la politico-économie

on comprend mieux
la pensée-unique,
les dérapages des pouvoirs de notre société,
l’IMPASSE où nous nous trouvons ?

-

0a1aaaaaaacheeaudesert

 -

-

OLYMPE de G…

-

…Olympe de Gouges…

 

OLYMPE de G... dans Ecrits 0a1aaaaagouges4

-

En cette journée mondiale
consacrée à la femme
comment ne pas évoquer cette pionnière ?

-

Image de prévisualisation YouTube

-

Image de prévisualisation YouTube

-

-

Déclaration des Droits de la femme

-

Les mères, les filles, représentantes de la nation,
demandent d’être constituées en Assemblée nationale.

Considérant que
l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de la femme,
sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements,
ont résolu d’exposer dans une déclaration solennelle, les droits naturels inaliénables et sacrés de la femme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs,
afin que les actes du pouvoir des femmes, et ceux du pouvoir des hommes, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés,
afin que les réclamations des citoyennes, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, des bonnes moeurs, et au bonheur de tous.

En conséquence,
le sexe supérieur, en beauté comme en courage, dans les souffrances maternelles, reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Etre suprême, les Droits suivants de la Femme et de la Citoyenne.

Article premier.
La Femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits.
Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.Up

Article 2
Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de la Femme et de l’Homme.
Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et surtout la résistance à l’oppression.

Article 3
Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation, qui n’est que la réunion de la Femme et de l’Homme: nul corps, nul individu, ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Article 4
La liberté et la justice consistent à rendre tout ce qui appartient à autrui;
ainsi l’exercice des droits naturels de la femme n’a de bornes que la tyrannie perpétuelle que l’homme lui oppose;
ces bornes doivent être réformées par les lois de la nature et de la raison.

Article 5
Les lois de la nature et de la raison défendent toutes actions nuisibles à la société; tout ce qui n’est pas défendu pas ces lois, sages et divines, ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elles n’ordonnent pas.

Article 6
La loi doit être l’expression de la volonté générale; toutes les Citoyennes et Citoyens doivent concourir personnellement ou par leurs représentants, à sa formation;
elle doit être la même pour tous : toutes les Citoyennes et tous les Citoyens, étant égaux à ses yeux, doivent être également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leurs capacités, et sans autres distinctions que celles de leurs vertus et de leurs talents.

Article 7
Nulle femme n’est exceptée; elle est accusée, arrêtée, et détenue dans les cas déterminés par la loi: les femmes obéissent comme les hommes à cette loi rigoureuse.

Article 8
La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit et légalement appliquée aux femmes.Up

Article 9
Toute femme étant déclarée coupable; toute rigueur est exercée par la Loi.

Article 10
Nul ne doit être inquiété pour ses opinions mêmes fondamentales, la femme a le droit de monter sur l’échafaud;
elle doit avoir également celui de monter à la Tribune; pourvu que ses manifestations ne troublent pas l’ordre public établi par la loi.

Article 11
La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de la femme, puisque cette liberté assure la légitimité des pères envers les enfants.
Toute Citoyenne peut donc dire librement, je suis mère d’un enfant qui vous appartient, sans qu’un préjugé barbare la force à dissimuler la vérité ;
sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Article 12
La garantie des droits de la femme et de la Citoyenne nécessite une utilité majeure; cette garantie doit être instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de celles à qui elle est confiée.

Article 13
Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, les contributions de la femme et de l’homme sont égales ;
elle a part à toutes les corvées, à toutes les tâches pénibles; elle doit donc avoir de même part à la distribution des places, des emplois, des charges, des dignités et de l’industrie.

Article 14
Les Citoyennes et Citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique.
Les Citoyennes ne peuvent y adhérer que par l’admission d’un partage égal, non seulement dans la fortune, mais encore dans l’administration publique, et de déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée de l’impôt.

Article 15
La masse des femmes, coalisée pour la contribution à celle des hommes, a le droit de demander compte, à tout agent public, de son administration.Up

Article 16
Toute société, dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution; la constitution est nulle, si la majorité des individus qui composent la Nation, n’a pas coopéré à sa rédaction.

Article 17
Les propriétés sont à tous les sexes réunis ou séparés: elles ont pour chacun un droit lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

-

0a1aaaaagouges2-150x150 Olympe de Gouges - Droits de l'homme et de la femme - Justice - Politique dans Education

-

POSTAMBULE 

Femme, réveille-toi
le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers
reconnais tes droits
.

 Le puissant empire de la nature n’est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges.
Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation.
L’homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers.
Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne.
Ô femmes! Femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles?
Quels sont les avantages que vous recueillis dans la révolution?
Un mépris plus marqué, un dédain plus signalé. Dans les siècles de corruption vous n’avez régné que sur la faiblesse des hommes. Votre empire est détruit; que vous reste t-il donc?
La conviction des injustices de l’homme. La réclamation de votre patrimoine, fondée sur les sages décrets de la nature; qu’auriez-vous à redouter pour une si belle entreprise? Le bon mot du Législateur des noces de Cana?
Craignez-vous que nos Législateurs français, correcteurs de cette morale, longtemps accrochée aux branches de la politique, mais qui n’est plus de saison, ne vous répètent : femmes, qu’y a-t-il de commun entre vous et nous? Tout, auriez vous à répondre. S’ils s’obstinent, dans leur faiblesse, à mettre cette inconséquence en contradiction avec leurs principes; opposez courageusement la force de la raison aux vaines prétentions de supériorité; réunissez-vous sous les étendards de la philosophie; déployez toute l’énergie de votre caractère, et vous verrez bientôt ces orgueilleux, non serviles adorateurs rampants à vos pieds, mais fiers de partager avec vous les trésors de l’Etre Suprême.
Quelles que soient les barrières que l’on vous oppose, il est en votre pouvoir de les affranchir; vous n’avez qu’à le vouloir. Passons maintenant à l’effroyable tableau de ce que vous avez été dans la société; et puisqu’il est question, en ce moment, d’une éducation nationale, voyons si nos sages Législateurs penseront sainement sur l’éducation des femmes…/…

-

0a1aaaaaaacheeaudesert dans Femmes

-

-

COUPLE ? Tolstoï et…

-

… la dialectique du couple…

-

COUPLE ? Tolstoï et... dans Ecrits 0a1aaaaaamoureux7

-

Dans les relations homme-femme au sein du couple, le problème de la vie se complique du fait qur chacun des deux partenaires vit la dualité de sa propre vie en forte interaction avec celle de l’autre : alors il y a double dualité.
Les difficultés qui peuvent en résulter ont été bien exprimées dans un roman très célèbre de Léon TolstoÏ : « La Sonate à Kreutzer« .

Le héros du  roman est un homme violent, mais conventionnel, qui épouse une jeune fille pauvre, dont la beauté l’avait séduit.
Leur union révèle une certaine absence d’affinités intellectuelles, mais aussi un goût sexuel violent du héros pour sa femme.
Il est attiré vers elle pour satisfaire ses besoins, mais leur assouvissement engendre plutôt d’avantage d’incompréhension mutuelle.

Le héros ne tente pas de comprendre les sentiments de sa femme, et plutôt de reconnaître leur mésentente il préfère appuyer sur la beauté de sa femme une espèce d’idéal ou il l’aimerait et recevrait-d’elle «  amour réciproque et fidélité absolue ».

-

0a1a1 Couple - Tolstoï - Amour - Infidélité - crime passionnel dans Sentiments

-

Cet idéal ne vit donc que par sensualité, et n’inclut rien de la vraie personnalité de l’épouse.
Aussi elle ne veut bientôt plus voir en son mari qu’un cochon jaloux, et cherche à se libérer peu à peu des obligations conjugales.
Elle utilise avec habileté les possibilités mondaines de leur milieu social, et en vient à s’enticher d’un violoniste célibataire.
Le mari ne peut supporter cette apparence de libération et poigarde sa femme.
…/…

Nous ne nions pas que ces analyses sont assez complexes.
Mais elles correspondent aux complexités de la vie et méritent qu’on y songe soigneusement : comme dans le cas du héros de Tolstoï, il y a beaucoup de situations où une approche dialectique des situations , avertie de notre tendance aux excès subjectivistes ou objectivistes, nous guiderait plutôt vers la conception et la pratique d »idéaux dualistes, aptes à mieux statisfaire nos aspirations et à s’accorder avec la réalité.

Philosophie efficace
Popkin-Stroll-Feler
(Zelos – p.255.256)

-

0a1aaaaaamoureux2-245x300 dans Social

-

Est-on toujours philosophe
quand Amour et Amour-propre s’affrontent ?

Combien de drames seraient évités
depuis la nuit des Temps
si la beauté intérieure était privilégiée…

-

0a1aaaaaaacheeaudesert

 -

-

CLEFS en rêve ?

-

… quelle signification ?…

-

CLEFS en rêve ? dans Ecrits 0a1aaaaaclé3

-

L’analyse des songes peut jouer un rôle important dans le processus d’évolution du rêveur.

Permettant de se dévoiler à lui-même, faisant ressortir ses croyances inconscientes à la base de sa perception de l’existence…donc poussant à agir dans une certaine direction.

Les rêves sont étranges, agréables ou traumatisants, voire incongrus, mais ils délivreraient des informations utiles pour gérer la vie de tous les jours.

Depuis toujours ils intriguent les hommes.
Depuis toujours certains y voient un message des dieux ou des chers disparus.
Depuis toujours les artistes s’en sont inspirés…

Aussi, quand votre quotidien est nébuleux,difficile…est-il recommandé de  les analyser.
Avoir un carnet près de son lit, écrire sitôt réveillé(e) les éléments, chercher la trame et noter les éléments du songe….enfin essayer de voir des correspondances avec soi, l’entourage, les situations réelles.

-

0a1aaaaaclé2-150x150 Reves - Songes - Avenir -CLEFS dans Insolite

-

Revêr de clefs ?

La clef est un symbole assez net en soi.
Clé du bonheur, clé solution, clé de voiture pour se déplacer,etc…

Les voir
Si vous voulez vous marier faites-le, vous serez heureux.
Mais il vaudrait mieux renvoyer un voyage voué à la malchance.
les perdre
Il y aura des problèmes en famille.
Les trouver
Vous sortirez avantageusement d’une situation embarassante.
Avoir une inadaptée
Vous utilisez mal votre potentiel.
ETC.

A vous de faire le rapprochement avec votre situation du moment pour adapter les tendances données par la Tradition.

 -

0a1aaaaaclé dans Oniromancie

-

C’est pas grand chose, une clé
Petit bout de métal
Petit objet léger
Et ma foi, bien banal…

Mais cette clé, ma mie
C’est une clé spéciale:
C’est la clé de ma vie
La porte principale.

Je l’ai déjà donnée
Comme clé de bonheur
Mais on me l’a rendue
Comme clé de douleur.

Dans les larmes et la rage
J’ai refermé mon cœur
Pour faire face aux outrages,
Pour faire face à la peur…

Et j’ai jeté la clé
Laissant l’Amour en cage
Lancée hors de portée,
Ça me semblait plus sage.

Mais tu l’as retrouvée,
La clé de mon courage
Mon amour, s’il te plait,
Fais-en un bon usage…

Anaël

-

0a1aaaaaaacheeaudesert 

 -

APOLLON…di ?

-

…l’un des 12 grands dieux de l’Olympe

-

APOLLON...di ? dans Artiste 0a1aaaaaapollon6

-

Apolon est le fils de Zeus et d’une mortelle, Latone.

Il est le frère jumeau d’Artémis, déesse de la Lune comme il est le dieu du Soleil
(surtout dans les développements qu’ont donnés à sa figure aussi bien les philosophes platoniciens que stoiciens).

De même qu’Artémis semble être la synthèse d’une divinité grecque et d’une divinité orientale,
Apollon semble lui aussi avoir syncrétisé plusieurs figures d’origines diverses, dont l’une, nordique, le rattache étroitement aux régions hyperboréennes dans lesquelles il accomplit des séjours réguliers en compagnie de sa mère et de sa sour.
(Le sanctuaire le plus important d’Apollon se trouve à Delphes où officiat autrefois l’oracle de la Terre sous la garde du serpent Python.
Apollon tue le serpent et, vraisemblablement à la place du culte d’une déesse-mère, institue son propre centre oraculaire où continue cependant d’officier la « Pythie – Ancien nom de Delphhes : Pytho)

Apollon est alors rétabli comme dieu de la divination, puis de l’enthousiasme (de l’inspiration par les dieux) et finalement de la musique et de la poésie (l’une n’allant jamais sans l’autre à l’époque antique)

- 0a1aaaaagifloup3 Mythologie - Grèce - Apollon - Dieux - Musique - dans Ecrits

-

Alors que ses voyages d’Hyperborée à Delphes ou à Délos se faisaient dans un char que traînaient des cygnes,
Apollon avait aussi comme animaux emblématiques le loup
(dans certaines versions de la légende, sa mère Latone était venue à Délos sour le forme d’une loiuve et ce sont des loups qu’il enverra en Crète pour nourrir son fils Miletos),
et le corbeau qui rappelle ses facultés de divination.

Caractérisé par le chiffre sept qui le renvoie aux sept notes de la gamme,
Apollon, comme la musique qu’il patronne ainsi, n’est pas, comme a souvent pu le croire, le dieu de la lumière et de la clarté intangibles ;
il est beaucoup plus, en fin de compte, celui de l’harmonie qui se construit à partir de ses éléments opposés et du rythme conquis sur le désordre du monde.

A la suite des auteurs latins, on a longtemps parlé d’un Appollon gaulois et, par extension, d’un Apollon celte.
Les recherches effectuées à ce sujet ne sont pas venues conforter cette thèse, et cette conception semble beaucoup plus relever d’une volonté des Romains de rechercher des correspondances à tout prix entre leur panthéon et celui des populations qu’ils avaient conquises.

Encyclopédie des SYMBOLES
La Pochothèque (p.41)

- 0a1aaaaaapollonchar dans Mythologie

-

Apollon est aussi guérisseur en Grèce
près de Bassae un temple lui est dédié car il protégea la cité de maladies
Avec Vénus
il est pour beaucoup un dieu favori

Et pour vous ?

-

 0a1aaaaaaacheeaudesert dans Sentiments

 

-

-

Lorsque vous JEUNEZ…?

-

…ne prenez pas un air triste !…

-

Lorsque vous JEUNEZ...? dans Dimanche 0a1acpte6

 

-

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples :

« Lorsque vous jeûnez, ne prenez par un air triste, comme les hypocrites, qui se donnent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent.
En vérité, je vous le dis, ils ont  reçu leur récompense.
Mais toi, lorsque tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave ton visage, afin qu’il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais seulement à ton Père, qui est dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Ne vous amassez point des trésors sur la terre,
où la rouille et les vers détruisent, et où les  voleurs fouillent et dérobent.

Mais amassez des trésors dans le ciel ; là, il n’y a ni vers, ni rouille qui détruisent , ni  voleurs qui fracturent et qui volent.
Car là où est ton trésor, là aussi est ton couer »

Suite du St Evangile selon St Matthieu, VI,16-21
lu à la messe du mercredi des cendres..

 -

0a1aaaaaafgha8-150x150 Carême - Jeûne - Evangile - Religion - dans Ecrits

 

-

Les Religions dignes de ce nom
car re-liant les hommes-femmes entre eux
sans distinctions de races, d’origines, de sexes, de position sociale…
prêchent toutes une telle morale.

Ne trouvez-vous pas que
laîque ou spirituelle
une telle éthique serait bien utile de nos jours ?

-

-

0a1aaaaaaacheeaudesert dans Education

-

-

Je suis HAI. Pour…?

-

Pourquoi ?…

-

Je suis HAI. Pour...? dans Artiste 0a1aaaaahugo3

-

Je suis haï. Pourquoi ? Parce que je défends
Les faibles, les vaincus, les petits, les enfants.
Je suis calomnié. Pourquoi ? Parce que j’aime
Les bouches sans venin, les coeurs sans stratagème.
Le bonze aux yeux baissés m’abhorre avec ferveur,
Mais qu’est-ce que cela me fait, à moi rêveur ?
Je sens au fond des cieux quelqu’un qui voit mon âme ;
Cela suffit. Le flot ne brise point la rame,
Le vent ne brise pas l’aile, l’adversité
Ne brise pas l’esprit qui va vers la clarté.

0a1aaaaa5 Hugo - poème - religion - sentiments dans Ecrits

 Je vois en moi l’erreur tomber et le jour croître ;
Je sens grandir le temple et s’écrouler le cloître.
Rien de fermé. Le ciel ouvert. L’étoile à nu.
L’idole disparaît. Dieu vient. C’est l’inconnu,
Mais le certain. Je sens dans mon âme ravie
La dilatation superbe de la vie
Et la sécurité du fond vrai sous mes pas.
L’abri pour le sommeil, le pain pour le repas,
Je les trouve.D’ailleurs les heures passent vite.
Quelquefois on me suit, quelquefois on m’évite ;
Je  vais. Souvent mes pieds sont las, mon coeur jamais.
Le juste, -hélas, je saigne, où sont ceux que j’aimais ?-
Sent qu’il va droit au but quand au hasard il marche,
Je suis, comme jadis l’antique patriarche,
Penché sur une énigme où j’aperçois du jour.

0a1aaaaahugo4-150x150 dans HUGO

Je crie à l’ombre immense : Amour ! Amour ! Amour !
Je dis : Espère et crois, qui que tu sois qui souffres !
Je sens trembler sous moi l’arche du pont des gouffres ;
Pourtant je passerai, j’en suis sûr. Avançons.
Par moments la forêt penche tous ses frissons
Sur ma tête, et la nuit m’attend dans les bois traîtres ;
Je suis proscrit des rois; je suis maudit des prêtres ;
Je ne sais pas un mois d’avance où je serai
Le mois suivant, l’orage étant démesuré ;
Puis l’azur reparaît, l’azur que rien n’altère ;
Ma route, blanche au ciel, est noire sur la terre ;
Je subis tour à tour tous les vents de l’exil ;
J’ai contre moi quiconque est fort, quiconque est vil :
Ceux d’en bas, ceux d’en haut pour m’abattre s’unissent ;
Mais qu’importe ! parfois des berceaux me bénissent,
L’homme en pleurs me sourit, le firmament est bleu,
Et faire son devoir est un droit. Gloire à Dieu !

Victor HUGO
Livre satirique -XXXVII

0a1aaaaahugo7-150x150 dans Religion

-

Quel « intellectuel » aujourd’hui est autant sincère ?
Quelles personnalités résistent aux fausses lumières ?
Quels dirigeants oeuvrent pour les Peuples précarisés ?
Quelle âme croit encore à la République proclamée ?

-

0a1aaaaaaacheeaudesert dans Samedi

 

-

-

SUPRANORMALES man…

-

…manifestations ?…

 SUPRANORMALES man... dans Ecrits 0a1aaaaaange4

A toutes les époques, en tous lieux, à tous les stades de civilisation, des manifestations supranormales ont été enregistrées.

Qu’il s’agisse :
- d’Appolinius de Tyane
annonçant aux Ephésiens que le tyran Domitien venait d’être assassiné à Rome ;

- du fantôme qui, selon Plutarque, averti Brutus de sa défaite et de sa mort à Philippes, ou de celui qui hantait une maison d’Athènes visitée par Athénodore et dont parle Pline le Jeune dans une de ses Lettres ;
- du roi d’Israël, Saul, allant consulter en secret, avant d’être battu et tué par les Philistins, l’Ombre du Prophète Samuel par l’intermédiaire de la Pythonisse d’Endor ;
- de l’obsession diabolique dont était victime le roi Théodoric, fils de Clovis, et des pluies de grandes pierres qui avaient lieu dans son palais, ou de la hantise qui importuna plusieur mois John Wesley, fondateur de l’Eglise Méthodiste ;
- du daimon de Socrate, de l’écriture automatique de Mahomet écrivant le Koran ou de Mme Beecher-Stowe écrivant « sous l’inspiration divise’ » disait-elle La Case de l’Oncle Tom ;
- des messages médiumniques qui ont, jour par jour, guidé l’action du Préwident Lincoln pendant la guerre de Sécession, après lui avoir annoncé sa mort prochaine ;
- des phénomènes de prophétisme qui ont accompagné la Guerre des Camisards ou des manifestations supranormales qui semblent avoir coïncidé avec les débuts du Christianisme, en assurant sa pénétration dans un monde hostile ;
- des guérisons réalisées dans les sanctuairers d’Egypte et de la Grèce ou de celles effectuées par les Apôtres,

partout, toujours, on retrouve les faits qui font aujourd’hui objet d’étude scientifique.

-

0a1aaaaaange6 Supranormal - rêves - apparitions - religion - parapsychologie - métaphysique dans Insolite

-

Mais l’Histoire des Peuples -qui est falsifiée si elle est expurgée soigneusement de ce qui a eu une si grande importance, parfois, dans les événements, et l’Histoire des Religions – qui ne peut être qu’inintelligible si on méconnaît l’élément supranormal, parapsychologique, qui en constitute essentiellement les bases, sont encore à écrire.

André DUMAS
La Science de l’âme
DERVY Livres – p.476

-

0a1aaaaaange8-150x150 dans Oniromancie

-

Le livre
relate certaines expériences
amène à  l’hypothèse d’une vie après la mort.

Vous,
avez vous vécu ce genre de phénomène ?

-

-

0a1aaaaaaacheeaudesert dans Religion

-


1234

ENTREZ !

Vous lirez sur ce blog
des souvenirs
que l'actualité avive...
Puissent-ils
vous apporter quelque chose.

Auteur:

souvenirs19

Articles récents

Catégories

Sondage

REGRETS du passé ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

association

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

MAI


"C'est mon petit bouquet de fleurs
Mon petit muguet, mon porte-bonheur
Je l'ai cueilli pour la vie entière
Et je veux le porter à ma boutonnière.
Mon joli petit bouquet
Avec des yeux comme deux grands bleuets
Ce petit nom là lui va comme un gant
Car en la regardant je crois au printemps !"

Georges Guétary
Paroles: Jacques Plante

* *

CONTRE LA FAIM


ACTION CONTRE LA FAIM
ONG, née dans le contexte de la crise afghane en 1979,
fondée par un groupe d'intellectuels français.
(Françoise Giroud, Bernard-Henry Lévy, Marek Halter, Alfred Kastler (Prix Nobel de physique), Guy Sorman, Robert Sebbag, ainsi qu'un certain nombre de médecins, journalistes, écrivains.)
organisation se consacrant exclusivement au problème de la faim dans le sens le plus large.
Si vous pouvez, aidez...
N'oublions pas que toutes les 3/4 secondes un être humain meurt de faim !

Souvenir affectif

En vain le jour succède au jour,
Ils glissent sans laisser de trace ;
Dans mon âme rien ne t'efface,
Ô dernier songe de l'amour !

Je vois mes rapides années
S'accumuler derrière moi,
Comme le chêne autour de soi
Voit tomber ses feuilles fanées.

Mon front est blanchi par le temps ;
Mon sang refroidi coule à peine,
Semblable à cette onde qu'enchaîne
Le souffle glacé des autans.

Mais ta jeune et brillante image,
Que le regret vient embellir,
Dans mon sein ne saurait vieillir
Comme l'âme, elle n'a point d'âge.

Non, tu n'as pas quitté mes yeux ;
Et quand mon regard solitaire
Cessa de te voir sur la terre,
Soudain je te vis dans les cieux.


Lamartine
  • Album : CONSCIENCE
    <b>00000000000.jpg</b> <br />

SCHISTE ?… NON !




.../... Avec le gaz de schiste, le gaz est prisonnier dans la roche. Et pour l'extraire, il faut faire exploser la roche. C'est la technique dite de fracturation, qui se fait en injectant de l'eau sous très haute pression, additionnée de produits chimiques qui permettent d'ouvrir la roche.
C'est donc suite à ces fracturations que du gaz peut s'échapper de cette roche. Pour extraire du gaz de schiste, il faut faire des forages très rapprochés, tous les 200 à 500 mètres.

Pour l'instant, les éléments d'étude proviennent des Etats-Unis, mais aussi du Canada.

Aux Etats-Unis, notamment dans la région de Pennsylvanie, où ces gaz ont été exploités, et dans d'autres régions, on a vu à la fois des pollutions de nappes phréatiques par la technique de la fracturation, puisque les tuyaux de fracturation se sont lézardés, et l'eau sous très haute pression, chargée de produits chimiques et de gaz, s'est répandue dans les nappes phréatiques.

Il y a aujourd'hui, dans certaines communes des Etats-Unis, des milliers de personnes qui n'ont plus accès à l'eau potable.

Un des problèmes majeurs liés à cette pollution des nappes, c'est que les firmes pétrolières ont refusé de donner la liste des produits chimiques utilisés pour la fracturation au ministère de l'environnement des Etats-Unis, sous prétexte de brevet industriel. Ce qui pose évidemment des problèmes pour.../...

PETITION
http://8997.lapetition.be/


José Bové (Le Monde)

AMBITIONS ?

Toutes les ambitions
sont légitimes ;
excepté celles qui
s'élèvent sur les misères ou les crédulités des hommes.
J. CONRAD

Amour, folie aimable
Ambition, sottise sérieuse.

CHAMFORT


L'ambition
est le fumier de la gloire.

Pierre d'ARETIN


Les hommes
ont de grandes ambitions
mais de petits projets.

VAUVENARGUES


L'ambition de faire le bien
est la seule qui compte.

BADEN-POWELL

Click for Auch, France Forecast
association